Groupes de parole Cancer : Soutien/expression

 

 

 

DieuRessource.jpg

L'intérêt d'une approche psychologique dans la prise en charge de la maladie cancéreuse remonte aux années 70. En 1973, C.B. Thomas de John Hopkins Medical School, met en évidence des facteurs psychologiques indicatifs de cinq maladies.

La maladie la plus clairement liée aux caractéristiques psychologiques est le cancer.

 

Les observations du docteur Thomas sont fondées sur trente années de données prospectives, c’est-à-dire qu'il examine les caractères psychologiques des patients avant que leur maladie ne soit diagnostiquée.

 

Les caractéristiques qui prédisposent une personne à développer un cancer sont :

- se sentir impuissant face à une situation de stress

- retenir ses émotions ou être incapable de les exprimer

- ressentir un manque de lien avec l’un de ses parents ou les deux.

 

La démonstration de l'efficacité d'une approche psychologique dans la prise encharge du cancer est faite dans un premier temps par les Simonton.

 

Simonton.jpg

L'approche des Simonton est résumée dans le livre« Guérir envers et contre tout. Le guide quotidien du malade et de ses proches pour surmonter le cancer. »

SimontonStanford.jpg
SpiegelEtudeStanford.jpg
Spiegel.jpg

En France, suite à sa rencontre avec David Spiegel, le Dr Mouysset fonde les centres ressources.

MouyssetRessource.jpg

Comme le résume le Dr Mouysset dans son livre, il est important que le patient devienne acteur de sa guérison et non plus victime impuissante de sa maladie attendant une simple prise en charge extérieure.

Mouysset.jpg

Changer sa vie de façon profonde change complètement le pronostic de la maladie cancéreuse.

BarbaraAndersen.jpg
Battantes.jpg

Anne Ancelin-Schützenberger psychologue clinicienne qui a traduit l'ouvrage des Simonton en français souligne l'importance de l'espoir dans la prise en charge du cancer.

EspoirAncelin.jpg

Le Dr Bernie Siegel auteur du remarquable ouvrage l'amour, la médecine et les miracles partage cette vision après avoir animer avec sa femme pendant des années des groupes de paroles sur le cancer.

AmourMedecine.jpg
SiegelMaledictionStatistiques.jpg

Il s'agit de ce que Anne Ancelin-Schützenberger appelle une réalisation automatique de prédiction.

 

Très comparable à l'effet Pygmalion décrit par Robert Rosenthal de l'Université d'Harvard qui montre que la réussite ou l'échec d'un élève en classe dépend en grande partie de l'image que son professeur s'en fait.

 

Si l'on dit à des élèves en difficultés qu'ils sont brillantes et intelligents sur la foi de tests dont on fausse les résultats, ces élèves commencent à faire des progrès remarquables.

StatPerso.jpg
Nouwen.jpg
Medecinphilosophe.jpg
MedecinsPessimistes.jpg
PatientsExceptionnels.jpg
Maticek.jpg
Pasternak.jpg
Desesperes.jpg
Conformes.jpg
ChangerSaVie.jpg
Rebelles.jpg

Je propose comme les centres ressources un groupe de paroles qui fonctionne à la fois comme un groupe de soutien psychologique et comme un lieu d'expressions des émotions refoulées. C'est aussi un espace pour changer ses croyances sur le cancer.

DiltsPNLCancer.jpg
DiltsCancerirreversible.jpg
DiltsVisualisation.jpg
Metaphore Guerrière.jpg
Metaphore Guerrière2.jpg

Groupe de paroles : S'informer et agir pour guérir du cancer

 

Pour guérir du cancer, il faut vouloir vivre, savoir quoi faire et croire qu'on peut guérir.

 

Mais avant tout il faut s'informer, cesser d'être victime, oser dire non, devenir acteur de sa guérison, trouver du soutien, choisir ses thérapeutes.

​Et ensuite il faut changer ses croyances, résoudre ses conflits intérieurs, apprendre à exprimer ses sentiments.

 

Il faut apprendre à libérer ses émotions refoulées, à gérer son stress, à faire ses deuils.

 

Il est capital de changer son alimentation, retrouver une hygiène de vie, se mettre en paix avec la souffrance et avec la mort, remettre en question  ses habitudes, changer ses comportements et assainir son environnement physique et affectif.

 

Plus que tout, il faut oser vivre pour soi, non pas survivre ou vivre pour les autres.

 

Et pour cela iil faut apprendre à se faire plaisir, réaliser ses rêves, danser, chanter et créer sa vie.

 

Et oublier cette blessure d'enfance de non amour qui vous hante depuis toujours.

 

Je vous propose de poser vos peurs, de connecter vos rêves et d'entretenir l'espoir et le désir de vivre pour guérir du cancer.

 

Et surtout der comprendre ce qu'est vraiment le cancer en balayant les idées reçues et les fausses croyances véhiculées par les médias et les organismes sous influence de l'industrie pharmaceutique.

Thèmes abordés dans le groupe de parole:

  • Ce qu'il faudrait savoir avant d'avoir le cancer : croyances et idées reçues en cancérologie, le business et les lobbies du cancer

  • La vision du cancer par la médecine traditionnelle chinoise (MTC), par les naturopathes, les homéopathes et les allopathes

  • Ce que nous apprennent ceux et celles qui ont guéri du cancer : comment  devenir acteur de sa guérison ?

  • Gérer son stress, ses peurs et ses émotions face au cancer: comprendre l'interaction entre le corps et l'esprit

  • Se libérer de la rancune, de la culpabilité et des émotions refoulées: la psycho-neuro-immunologie

  • Améliorer son alimentation, se détoxifier, assainir son environnement : pourquoi et comment?

  • Changer ses croyances et résoudre ses conflits intérieurs : ce qui empêche de croire à sa guérison et à la possibilité de guérir

  • Apprendre à vivre et non à survivre : pourquoi il faut se faire plaisir, savoir dire non et et aller au bout de ses rêves

  • Et bien d'autres thèmes