LIBERATIONS DE MEMOIRES TRAUMATIQUES

Depuis 2007, je me suis spécialisé dans la gestion du stress et la libérations des mémoires traumatiques et psycho-généalogiques.

 

La recherche et la libération  de mémoires traumatiques font appels à des techniques que j'utilise et que j'enseigne à des thérapeutes désirant rajouter à leur activité une compétence de libérations de mémoires traumatiques.

TRAUMATISMES DE LA FEMME

J'ai beaucoup travaillé par le passé sur la libération de traumatismes liées à des abus sexuels avec comme patientèle une majorité de femmes.

 

J'ai aussi aidé des femmes qui avaient des mémoires traumatiques consécutives à des avortements, des accouchements traumatiques ou des chirurgies mutilantes.

 

Ces mémoires se réveillent souvent lors de changements hormonaux, par exemple lors de nouvelles grossesses ou à la ménopause, ou suite à des régimes alimentaires.

La pratique actuelle de FIV (fécondation in vitro) à répétition avec des échecs répétés conduit à une succession de traumatismes psychiques et énergétiques qui ne sont pas pris en charge correctement en médecine conventionnelle.

J'ai par la force des choses acquis une spécialisation comme gynécologue-obstétricien  dans le domaine énergétique et spirituel.

Plus récemment ces compétences ont trouvé un champ d'utilisation dans le domaine du traitement des cancers, en particuliers du cancer du sein, de l'utérus et des ovaires.

 

Le traitement conventionnel du cancer génère en effet en lui-même des traumatismes ( chirurgie mutilante) mais réactive aussi souvent des traumatismes anciens : (liés à des avortements ou des abus).

cancerabus.jpg

Je m'efforce de réparer les conséquences énergétiques des violences et leurs conséquences physiques, émotionnelles, mentales et spirituelle pour redonner aux femmes leur capacité de créativité et de procréation.

 

Ces violences et abus peuvent avoir été vécus dans l'enfance (viol, inceste, parents violents) ou à l'âge adulte (IVG, grossesse difficile,  FIV, accouchements traumatiques, opérations chirurgicales, traitements anti-cancéreux, violence dans le couple).

Plus récemment comme de nombreux thérapeutes je m'interroge sur la nature des traumatismes induits par les pseudo-vaccins imposés dans la gestion de la crise COVID.

Mais qu'appelle-t-on au juste mémoires traumatiques ?

MEMOIRES TRAUMATIQUES

Les mémoires traumatiques se traduisent par des réminiscences intrusives qui envahissent la conscience (flash-back, illusions sensorielles, cauchemars) et qui font revivre à l’identique tout ou partie d'un traumatisme passé, avec la même détresse, la même terreur et les mêmes réactions physiologiques, somatiques et psychologiques que celles vécues lors du trauma.

Elles sont déclenchées par des sensations, des affects, des situations qui rappellent, consciemment ou non, les violences ou des éléments de leur contexte, et ce jusqu’à des dizaines d’années après le traumatisme.

CONSEQUENCES

Si elles ne sont pas prises en charge, elles sont responsables d'états de stress post traumatiques, de crises d'angoisses, de phobies, de TOCS, d'hyperactivité, de troubles de l'humeur (dépression, bipolarité), de troubles dissociatifs (états d'étrangeté, spasmophilie, tétanie) et de troubles de la personnalité limite (borderline et narcissisme) avec des comportements de dépendances (alcool, drogue, sexe) et de mise en danger par prise de risques inconsidérés.

Séance sur une journée

Les séances de recherche et de libération de mémoires traumatiques s'effectuent sur une journée.

Le matin est consacré à la recherche des mémoires traumatiques à partir d'une anamnèse associant différentes approches et à l'apprentissage de la respiration globale et de techniques de relaxation indispensable pour mettre en oeuvre efficacement la séance de libération qui a lieu l'après-midi.

Le midi je vous emmène manger avec moi, ce qui me permet de mieux vous connaître et d'accéder à des informations vous concernant dans un contexte non médicalisé.

L'après-midi, on effectue le rééquilibrage et la libération des mémoires traumatiques en fonction de ce qui a été trouvé le matin.

Bilans le matin

Le matin, je réalise tout d'abord des bilans de stress et de blocages énergétiques en testant des points d'acupuncture sur la main en SUJOK.

 

Puis j'effectue un bilan rapide d'identité en PNL associant croyances, valeurs capacité et environnement me permet de retrouver des mémoires conscientes d'événements traumatiques.

​Au cours de l'anamnèse je peux utiliser des tests en kinésiologie ou en radiesthésie pour confirmer l'existence de blocages émotionnels.

Je vous fais dessiner et symboliser vos ressentis si besoin est.

Ensuite  j'effectue un bilan en médecine quantique avec le PhysioScan (bilan quantique d'intolérances alimentaires, terrain pathologiques, susceptibilité aux infections, recherche d'affinité pour des remèdes homéopathiques) à partir duquel j'accède à des mémoires inconscientes et psychogénéalogiques).

J'effectue enfin un bilan de cohérence cardiaque avec le système ALFA (mesure de cohérence cardiaque, régulation nerveuse et énergétique) et je teste comment vous arrivez à respirer.

 

Si nécessaire, je vous apprends la respiration ventrale embryonnaire qui est indispensable pour aborder la séance de libération qui aura lieu l'après-midi.

 

Parfois je dois pratiquer des déblocages énergétiques par acupression sur des points spécifiques.

Libération l'après-midi

La libération de mémoires se fait l'après-midi dans le cadre d'une séance qui dure une heure et demi au moins combinant: Respiration globale, EFT, hypnose.

 

La durée de la séance de libération est celle d'un cycle de sommeil, la première partie de la séance vise à l'évacuation des mémoires négatives, l'autre partie à l'ancrage de ressources positives.

 

On traite alors des mémoires emboîtées à la fois physiques, énergétiques et quantiques qui sont en résonance avec des traumatismes de la conception (incarnation), de la naissance, de l'enfance voire transgénérationnelles.

D'autres journées de libération peuvent être nécessaires.

Entre 2 séances

Entre deux séances, je peux conseiller de l'homéopathie pour libérer des blocages émotionnels, un travail cognitivo-comportemental comme suggéré dans la thérapie des schémas avec la gestion d'un cahier.

Je demande à mes patients de pratiquer entre temps chez eux de l'auto-EFT pour  effectuer un nettoyage de fond sur des aspects de leur problématique pour lesquels ils ne rentrent pas en transe.

Séances complémentaires

Dans les séances complémentaires j'effectue de nouveaux bilans avec le PhysioScan et parfois avec l'Organotest pour trouver les remèdes homéopathiques ou les fleurs de Bach les plus adaptés au contexte présent.

Je peux pour préparer ces séances complémentaires faire remplir des questionnaires concernant la relation aux parents ou faire réaliser des arbres généalogiques pour travailler sur des mémoires ancestrales.

Pour le traitement des troubles de la personnalité, je fais remplir des questionnaires à la maison pour mettre à jour les schémas et les typologies psychologiques développées suite aux traumatismes.

Dans ces séances j'apprends des techniques d'auto-massage et d'activation énergétique des méridiens curieux pour faire lâcher le stress et libérer les tensions corporelles qui empêcheraient une libération émotionnelle totale.

Pour les patients ouverts aux approches de Jodorowsky, je peux aussi conseiller des actes symboliques pour ancrer le travail en cabinet.

L'almathérapie

L'ensemble des techniques que j'utilise pour la recherche et pour la libération des mémoires traumatiques est regroupé dans un enseignement que je propose à des thérapeutes.